Nous utilisons les cookies. En continuant la navigation nous comprenons que accepte.

  Plus d'informations   J'accepte

Qu’est-ce que l’huile d’olive biologique ?

L’huile d’olive biologique est celle qui a été élaborée conformément au règlement européen relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques (Règlement UE 2018/848).
Nous allons préciser davantage ce point.

Quelle différence y a-t-il entre une huile d’olive biologique et une huile d’olive conventionnelle ? 

Au domaine de Las Valdesas, nous élaborons aussi bien de l’huile d’olive biologique que de l’huile d’olive de Production Intégrée (un schéma à cheval entre la production conventionnelle et la production biologique). Les différences entre biologique et conventionnelle reposent principalement sur la manière de cultiver et de contrôler l’oliveraie en ce qui concerne les aspects suivants :

  1. Contrôle des fléaux. L’agriculture biologique, interdit l’utilisation des engrais chimiques et des pesticides synthétiques et impose le recours à des méthodes alternatives, tels les pièges physiques, la stimulation de la prolifération des déprédateurs naturels du fléau, le choix de variétés d’oliviers résistants aux fléaux fréquents ou endémiques, ou les traitements thermiques (tels que celui qui est utilisé contre la Verticilliose). Il est également possible d’utiliser de manière restreinte une liste approuvée de produits d’origine naturelle (animale, végétale, microbienne ou minérale) pour combattre les fléaux.
  2. Contrôle des mauvaises herbes. De même que pour les fléaux, les herbicides synthétiques sont interdits pour l’élimination des mauvaises herbes. Certains agriculteurs biologiques font pâturer leurs troupeaux de moutons ou de chèvres dans l’oliveraie pour éliminer les mauvaises herbes. Cette pratique est également avantageuse car elle peut apporter des engrais organiques au sol. Nous, nous désherbons les rues et nous éliminons les herbes au pied des oliviers avec des engins manuels.
  3. Engrais. L’agriculture biologique ne permet pas de fertiliser les oliviers avec des engrais synthétiques (Urée, Nitrate d’ammonium, etc.). Seule est permise l’utilisation d’engrais organiques, qu’ils soient d’origine animale (fumier) ou végétale (compost). En ce qui nous concerne, nous profitons des grignons d’olive de notre moulin à huile pour élaborer un compost que nous incorporons au sol, après une phase de maturation d’un an approximativement. À notre avis, cet aspect est le plus coûteux, étant donné que l’épandage du compost revient bien plus cher que l’introduction d’urée dans l’eau d’irrigation ou par voie foliaire.

 

Au vu de ce qui précède, nous sommes en mesure de produire des olives biologiques. Durant le processus de production d’huile d’olive biologique, les mesures suivantes doivent être prises :

 

  1. Lors de la réception des olives au moulin et au cours du processus d’élaboration, les olives, la pâte d’olive et l’huile doivent constamment rester en contact avec de l’acier inoxydable, et du caoutchouc alimentaire (pour les bandes transporteuses) ou des résines alimentaires. Cela fait plus de dix ans que nous respectons cet aspect, depuis que nous avons commencé à élaborer de l’huile d’olive de Production Intégrée.
  2. Dans les moulins, comme celui de Las Valdesas, qui broient des olives biologiques et des olives de Production Intégrée, un contrôle de traçabilité est nécessaire pour contrôler à quel moment est broyé chaque type d’olives. Cet aspect était déjà exigé pour la Production Intégrée.
  3. Contrôles Analytiques des résidus de pesticides afin de confirmer que l’huile d’olive en est dépourvue. Nous réalisons ces contrôles sur les huiles de Production Intégrée depuis de nombreuses années et les résultats ont confirmé leur absence.

 

L’huile d’olive biologique a –t-elle un meilleur goût que l’huile d’olive conventionnelle ?

Nous allons être clairs : nous sommes convaincus que l’élaboration d’huile d’olive conformément aux méthodes de l’agriculture biologique N’APPORTE PAS une qualité supérieure par rapport à celle qui est produite selon les méthodes conventionnelles.


Les aspects clés pour produire une huile d’olive vierge extra de qualité, tels l’obtention d’olives en parfait état sanitaire, la récolte au moment optimal de leur maturation, leur broyage rapidement après leur récolte, à une température d’extraction basse et la conservation de l’huile sans procédés d’oxydation, ne relèvent pas de l’agriculture biologique. Cette dernière peut même entraver son obtention.


Nous sommes convaincus que, lors d’une dégustation à l’aveugle, aucun dégustateur d’huile, même s’il est expérimenté, n’est capable de discerner une huile d’olive vierge extra biologique d’une huile d’olive vierge extra obtenue par production conventionnelle.


En ce qui concerne d’autres produits biologiques, comme les œufs, le poulet ou d’autres viandes, le fait qu’ils proviennent d’une production biologique peut leur apporter une meilleure qualité finale et cette dernière peut être appréciée par le consommateur ; cependant, pour l’huile d’olive, nous pensons qu’il n’en est pas de même. Nous pensons cela car l’huile d’olive vierge extra conventionnelle est déjà un aliment naturel ; c’est le jus de l’olive et elle ne contient ni conservateurs ni additifs.

Alors, pourquoi acheter de l’huile d’olive vierge extra biologique ?


Nous pensons que deux motifs principalement sont à l’origine de ce choix :

  1.  Pour notre santé et sécurité alimentaire. En consommant de l’huile d’olive vierge biologique, nous pouvons avoir la garantie et la confiance de consommer une huile d’olive sans traces de pesticides ni d’autres polluants.
  2. Pour contribuer avec son achat à la durabilité environnementale de l’agriculture, par le biais d’une production plus respectueuse des ressources naturelles.

 

Huile d’olive écologique, huile biologique ou huile organique : est-ce la même chose ?

Oui, tous ces termes se réfèrent au même produit, élaboré en suivant le schéma de l’agriculture biologique. Dans certains pays, tels que l’Espagne, l’utilisation du terme "écologique" est plus fréquente, tandis qu’en France, le terme "biologique" est plus répandu. En Allemagne, les deux termes sont utilisés avec la même fréquence.


La réglementation européenne permet l’utilisation des deux termes, écologique et biologique, et elle admet l’utilisation de "Bio" et "Éco" sur les étiquettes.


Le terme "huile d’olive organique" est utilisé comme synonyme des deux termes antérieurs mais la réglementation européenne n’inclut pas son emploi dans les étiquetages. Dernièrement, nous entendons également l’adjectif "biodynamique", provenant du monde du vin. La seule chose que nous savons, c’est que pour pouvoir porter la mention "biodynamique", un produit doit préalablement être certifié biologique.

 

Comment les producteurs d’aliments biologiques sont-ils contrôlés ?

Le règlement européen (2018/848) spécifie que le contrôle des producteurs d’aliments biologiques est mené à bien par le biais d’organismes de contrôle, c’est-à-dire par des entreprises privées autorisées par le Ministère de l’Agriculture, afin de certifier qu’un producteur répond aux exigences du règlement européen.


Pour ce faire, ils demandent des documents au producteur et ils effectuent des audits sur le terrain afin de pouvoir détecter des fraudes éventuelles. Ils révisent les machines et les outils, ils prélèvent des échantillons de sol, de feuilles et de fruits, s’ils estiment que c’est nécessaire. Ils suivent également un contrôle de la traçabilité des olives biologiques jusqu’à leur transformation en huile dans les cuves.


L’organisme de contrôle qui certifie les huiles de Las Valdesas est le CAAE (Comité Andalou d’Agriculture Biologique) ; malgré son nom, il s’agit d’une entreprise privée. C’est l’entreprise la plus expérimentée en agriculture biologique en Andalousie.

 

Étiquetage de l’huile d’olive biologique

Les huiles d’olive biologiques doivent porter sur leur étiquetage le logotype européen, accompagné du code de l’organisme certificateur. De même, l’étiquetage doit faire figurer explicitement si le produit est d’origine européenne ou non, en indiquant " Agriculture UE" ou "Agriculture non UE". Dans notre cas, nous devons mentionner "ES-ECO-001-AN" et "Agriculture UE".

Logo UE agricultura ecológica

La mention du logotype de l’organisme de contrôle est facultative.

 

L’huile d’olive biologique de Las Valdesas

L’huile d’olive biologique de Las Valdesas provient d’une extension du domaine, issue de l’achat d’une parcelle voisine. Il s’agit d’une oliveraie d’approximativement 34 ha, dont 22 ha de plantations traditionnelles de la variété hojiblanca et 12 ha de plantations intensives de la variété arbequina.


Celle parcelle a été acquise en 2015 et il est nécessaire qu’elle soit labourée pendant trois ans conformément au règlement de l’agriculture biologique avant que ses olives puissent être certifiées biologiques. C’est ainsi que, pour la récolte 2018/2019, nous avons pu obtenir de l’huile d’olive biologique.


L'huile biologique est déjà disponible en coupage des deux variétés et en format de bidon de 2,5 litres.


Sur la carte ci-dessous, la situation de la nouvelle parcelle menée en agriculture biologique est signalée en vert foncé.

 


Questions Fréquentes


Commentaires de nos clients
Desayuno con aceite de oliva

Découvrez ce que nos clients disent sur les huiles de Valdesas.

Voir les commentaires


Huile d'Olive Bio
Aceite de oliva ecológico

Huile d'olive Extra Vierge Bio. Bidon métallique 2,5 L.

Acheter >>